(07 Photos) MALI: Un grand rassemblement des citoyens ce vendredi, à Bamako, pour réclamer le départ du président IBK

Ils dénoncent ce qu’ils considèrent comme mauvaise gestion du pays. L’appel est venu de l’Imam Mahmoud Dicko, en coalition avec d’autres partis politiques et associations civiles

La Coordination des Mouvements et Associations de Soutien à Mahmoud Dicko (CMAS) et ses alliés ont maintenu leur grand rassemblement pour aujourd’hui sur la place de l’indépendance à Bamako. L’imam Dicko a même promis de diriger la prière de ce vendredi à la place de l’indépendance.

Malgré les tentatives d’apaisement de certaines institutions de la république et de certaines personnalités de Bamako, la CMAS et ses alliés ont tenu à organiser leur rassemblement aujourd’hui à la place de l’indépendance pour dénoncer la mauvaise gouvernance du régime en place et dans la même logique demander la démission du Président de la République Ibrahim Boubacar KEITA.

Cette journée de vendredi 05 juin 2020, sera la journée de tous les grands dangers à Bamako car la mobilisation de la CMAS et les alliés s’est étendue même à l’intérieur du Mali. Le chérif de Nioro et ses adeptes aussi se sont associés à ce grand rassemblement. Des cars sont venus de certaines régions du Mali avec des personnes déterminées à participer à la marche.

Les organisateurs de ce rassemblement, au cours d’une conférence de presse ont promis qu’ils ne vont rien casser, mais qu’ils demanderont la démission du Président IBK dans le respect des règles démocratiques. Les organisateurs de ce rassemblement obtiendront la démission du président IBK? C’est là toute la question et c’est également là, le grand danger, car sur la radio Kledu dans le débat politique du jeudi 04 Juin 2020, un des organisateurs du rassemblement Nouhoum Sarr a affirmé que s’ils sortent, qu’ils ne rentreront pas sans obtenir la démission du président IBK.

Il faut rappeler que c’est ce genre de rassemblement qui a contraint l’ancien premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga à la démission. Les initiateurs de ce rassemblement ont déjà une expertise en la matière.

L’ancienne organisation de l’Imam Mahmoud Dicko qui est le Haut Conseil Islamique s’est désolidarisée du grand rassemblement d’aujourd’hui.

Fsanogo/abamako

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.