La majorité travaille au retrait du mandat de Cissé Lo

La descente aux enfers se poursuit pour Moustapha Cissé Lo. Après son exclusion du parti Apr et du groupe parlementaire BBY, la majorité veut lui enlever son mandat de député. Pourtant jusqu’ici tout député qui ne démissionne pas de son parti ne perd pas son mandat.

Seulement selon Pape Birame Touré, vice président du groupe parlementaire BBY, si l’on parle logique. C’est une réflexion qu’il faut mener. Si on se démarque de la vision programmatique, de la vision politique de sa formation politique, normalement on devrait démarquer avec tous les mandats et toutes les formes de collaboration, affirme le parlementaire.

Le député de l’opposition Malick Gueye menace de démissionner de la commission du règlement intérieur de l ’Assemblée si jamais la majorité introduit une modification pour dire « tout député qui est exclu de son part perd son mandat ».

Si la majorité songe à changer la loi de ce point de vue là. Il se posera le problème de la non-rétroactivité de la loi soutient le constitutionnaliste Pape Mamour Sy.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.