Nombre de morts de cas graves en réanimation : Abdoulaye Diouf Sarr s’explique

Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr a apporté des précisions sur le nombre de décès des cas graves en réanimation constaté ces moments.

“Les gens pensent que les patients dans une situation grave en réanimation, vont toujours mourir. Tel n’est pas le cas”, a précisé le ministre de la santé. “Ce n’est pas ça”,dit-il.

80% des cas graves en réanimation guéris

Aujourd’hui, Selon Abdoulaye Diouf Sarr, “on peut dire que 70 à 80% des cas graves en réanimation sont guéris. Peut-être que la manière dont le ministère communique sur ces cas graves et les morts, font que les gens ont cette perception,a -t-il fait savoir dans une vidéo de Seneweb exploitée par Senego.

Des efforts supplémentairement pour les cas graves

Ce pendant avance-il, des efforts supplémentaires doit être consentis pour la surveillance de ces cas graves. “Le Sénégal a une centaine de lits en dispositif de réanimation et de respirateurs… Le combat se situe dans la guérison mais aussi dans la létalité. Autrement dit, la gestion des cas graves, les plus sévèrement atteints par le Covid-19…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.