Ultimate magazine theme for WordPress.

Pour terminer le championnat de Ligue 1 : Augustin Senghor cherche formule

0

Après l’annulation des Coupes du Sénégal et de la Ligue pour cause de la pandémie du Covid-19, quels sorts seront réservés aux championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 toujours suspendus à l’évolution de la crise sanitaire.

Invité de la plateforme «Foot local», qui regroupe les acteurs du football au Sénégal, le président de la fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor expose sa «formule». En attendant une décision attendue le 4 mai prochain, il n’écarte pas la possibilité de finir le championnat dans le dernier trimestre de l’année.

Fin du championnat en France ! Ainsi en a décidé le Premier ministre, Edouard Phillipe qui imite certains pays comme la Hollande. Mais au Sénégal, une telle hypothèse n’est pas envisagée. D’ailleurs, Me Augustin Senghor n’écarte pas la possibilité d’une reprise au mois d’octobre et le dernier trimestre de l’année.

Invité de la plateforme Foot Local qui regroupe les acteurs du football au Sénégal, le président de la Fédération sénégalaise de football, a exploré les différentes possibilités qui s’offrent à la saison de football plus que menacée par la crise sanitaire liée à la pandémie du covid-19.

«Il faut envisager de jouer au plus tôt en juillet et éviter la haute saison des pluies. Donc, il ne faut pas écarter la possibilité d’aller reprendre la 2ème partie du changement dans le dernier trimestre de l’année, c’est-à-dire à partir d’octobre, novembre décembre s’il le faut», indique-t-il avant de poursuivre : «Mais dans le monde idéal, il serait important à mes yeux, personnellement, en tant que président de la Fédération, qu’on puisse ne pas faire l’impasse sur cette saison, mais qu’on puisse différer la deuxième partie du championnat, qu’on puisse la jouer et de mener à son terme. Qu’on puisse régler le titre de champion, par ce que serait un vide qu’on n’ait pas un champion du Sénégal sur cette année 2020.

Et, aux différents étages, aussi, qu’on ne sache pas quels sont les mécanismes de montée et de descente qui permettent d’aller vers l’autre saison qui, au besoin, pourra commencer un peu plus tard, courant 2021». Avec la forte montée des nouveaux cas testés positifs au Coronavirus, passée à 823 cas, le football au Sénégal risque de ne pas rependre de sitôt et fait face à une grosse incertitude.

La Fédération sénégalaise de football qui attendait de suivre l’évolution de la pandémie, pour rendre une décision le 4 mai, semble s’acheminer vers une annulation du championnat. Ce, après avoir mis une croix à la coupe du Sénégal et à la Coupe de la Ligue.

Dans un communiqué, la Fédération sénégalaise de football a déjà souligné, qu’elle va se conformer aux mesures l’Etat du Sénégal. Avec l’interruption des compétitions, Teungueth Fc, détient la place de leader du championnat de Ligue 1 avec 12 points d’avance sur son dauphin, le Jaraaf de Dakar, à l’issue de la phase aller,

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.