Requêtes des cadres de la Senelec dans l’affaire Akilee : l’Armp et l’Ofnac ouvrent une enquête

Le syndicat des cadres de Senelec ont obtenu gain de cause suite à leurs requêtes introduites devant les enquêteurs financiers, dans l’affaire des contrats entre la Société nationale d’électricité du Sénégal et Akilee. L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a ordonné l’ouverture d’une enquête. Elle a aussi saisi le Direction générale de ladite société en question pour recueillir sa version sur les faits allégués.

Selon le journal « Les Echos » qui donne l’information, l’Ofnac (Office national de lutte contre la fraude et la corruption) va aussi fouiller dans les dossiers de Makhtar Cissé. Dans une lettre adressée au Syndicat des cadres de la Senelec, l’Ofnac informe que leur requête aux fins d’enquête à la Senelec a été transmise à ses services compétentes.

Pour rappel, deux contrats : l’un de 186 milliards F CFA et l’autre qui peut apporter 9 milliards de F Cfa par an, ont été octroyés à la société Akilee par l’ancien Directeur général, Makhtar Cissé, actuel ministre des Énergies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.