Eumeu Sene, Balla Gaye 2: une dernière revanche serait- il possible?

Il faudra peut-être faire une croix à jamais sur une nouvelle confrontation entre Eumeu Sène et Balla Gaye 2. Le chef de file de l’écurie Tay Shinguer camperait toujours sur son refus de croiser à nouveau le Lion de Guédiawaye.

«Se remettre avec un ex, c’est comme ravaler son vomi», dit un bon vieil adage. Chez les lutteurs, on aime dire et se dédire. Et on ne veut pas que la presse soit révulsée avec les changements de couleur inattendus. C’est le scénario qui enveloppe le milieu de la lutte avec frappe, avec cette information selon laquelle, Eumeu Sène qui a juré sur tous les saints qu’il ne croisera plus jamais Balla Gaye 2, après l’avoir terrassé deux fois, est revenu sur la décision. Plus d’un amateur de la lutte avec frappe a été très surpris d’entendre dire que pour des espèces sonnantes et trébuchantes, Eumeu Sène est prêt à ravaler son vomi et accorder à Balla Gaye 2 une deuxième et peut-être dernière revanche. Ce revirement de situation a étonné d’autant plus qu’Eumeu Sène a récemment refusé une offre plus qu’alléchante de 400 millions Cfa pour un tournoi entre quatre ténors de l’arène, dont son rival Balla Gaye 2. Eumeu Sène n’était pas contre le principe, mais du moment que les organisateurs avaient souhaité avoir Balla, ce lutteur populaire pour donner à ce tournoi tout son charme et sa crédibilité, il a craché sur l’incroyable proposition. Les amateurs de la lutte étaient plus que médusés de devoir rater ce gala de gladiateurs de rêve. Qui plus est, celui qui est devenu Roi des arènes le 28 janvier 2018 au prix d’un courage indéfectible et d’une ténacité suicidaire face au lutteur le plus lourd de l’arène, Bombardier de Mbour, contre toutes attentes, a décidé de mettre sa couronne en jeu dans un combat revanche contre Modou Lô qui venait pourtant de subir la pire humiliation de sa carrière, corrigé et renversé au sol comme un néophyte par Balla Gaye 2. Alors que la galaxie lutte donnait pour prochain adversaire au roi le vainqueur du combat Balla Gaye-Modou Lô, du 13 janvier, Eumeu Sène a confirmé son refus catégorique de croiser à nouveau le fils de Double Less et signe un contrat pour laver l’affront face à son bourreau du 14 janvier 2014. Erreur ! Un coup en plein dans le menton et KO ! Eumeu perd, un an jour pour jour, la couronne qu’il a cherchée pendant des années de sacrifice. Le lutteur de Pikine qui planifiait déjà sa fin de carrière se voit obligé de remettre son manteau de prédateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.