Mort par sui*cide d’un policier à Sandaga : Ce que l’on sait de Gabriel Basse

Un policier s’est donné la mort à Sandaga aujourd’hui. Le policier répondait au nom de Gabriel Basse et était dans la Compagnie de circulation. Il souffrait de troubles psychiques. Selon nos informations, c’est après avoir cherché, en vain, un couteau qu’il s’est payé une paire de ciseaux.
Il s’est ainsi donné plusieurs coups au niveau du ventre avant de se trancher la gorge. Actusen.sn a appris que le corps sans vie est actuellement au Commissariat central de Dakar. Mais, l’agent en question se nomme Gabriel Basse. Il était en service à la compagnie de la circulation, informe Libération online. Selon un de ses collègues, il souffrait de troubles psychiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.