Utilisation du Covid-Organics: Diouf Sarr fait une révélation de taille

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, qui a salué les décisions présidentielles concernant la levée de l’état d’urgence, a expliqué les lenteurs notées dans la prise de décision sur l’artemisia par des soucis de sécurité.
«C’est un protocole qui est en train d’être apprécié par le dispositif pharmaceutique sénégalais. Le processus est lent mais il est très important de penser à la sécurité des compatriotes», a-t-il déclaré sur la Rfm, indiquant que le Sénégal est un pays de très longue tradition dans le domaine des médicaments et de la pharmacie.

«Dans le processus de validation, il y a une étape importante à savoir la mise en gélule», a-t-il rappelé. Non sans demander aux Sénégalais d’attendre que les structures dédiées terminent leur travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.